Le tram 15 oui, mais pas à n’importe quel prix

Le canton de Genève a fait de l’amélioration de ses réseaux de transports publics l’une de ses priorités. A ce titre, le tram 15 est prévu d’être prolongé jusqu’à Plan-le-Ouates puis Saint-Julien ce qui pour le développement du Grand Genève semble d’une logique imparable. Le tracé retenu est quant à lui bien plus contestable et il est à noter que lors de la consultation du Conseil municipal, seul le PDC s’est opposé à la variante passant par le chemin des Palettes puis l’avenue Curé-Baud, préférant la solution d’un passage par le village de Plan-les-Ouates, tracé historique et bien moins pénalisant pour les habitants du quartier des Palettes.
Aujourd’hui, force est de constater que le groupe PDC avait raison, car le tracé dévoilé par les services de l’Etat et leurs mandataires s’avère catastrophique, tant par l’impact négatif qu’il aura sur la construction de nouveaux logements et par les nuisances que la « gare de triage » prévue au carrefour Palettes/Communes-Réunies aura sur la tranquillité des riverains que par les impacts irréparables en matière de circulation routière et de places de stationnement supprimées. A titre d’exemple, l’accès au quartier des Semailles ne sera plus possible par le chemin des Semailles, obligeant tous les futurs habitants de ce quartier à faire un détour par l’avenue Curé-Baud en passant devant l’école En Sauvy (vive la sécurité de nos enfants!). Les places de parking du chemin des Palettes seront presque toutes supprimées avec, comme proposition de remplacement, un parking sur l’esplanade des Palettes à plus de 800 mètres. La circulation de l’avenue Curé-Baud sera soit mono-directionnelle soit le parc En Sauvy, le TALU et le Tennis des Fraisiers amputés pour permettre de réaliser une route assez large permettant d’accueillir, tram, vélos, piétons et voitures. Les contribuables lancéens se rappelleront certainement que plusieurs millions viennent d’être investis pour refaire entièrement l’avenue Curé-Baud et voilà que tout est à refaire!!
Citoyennes et citoyens lancéens, rappelez-vous que le seul parti qui a eu le courage de défendre une solution plus rationnelle et moins pénalisante pour Lancy était le Parti Démocrate-Chrétien. Aujourd’hui, d’autres viennent prétendre vouloir défendre la qualité de vie dans le quartier des Semailles-Palettes et préserver les places de parking, mais ou étaient-ils lors du vote sur le choix du tracé?
Les choses peuvent encore être améliorées si un mouvement massif se mobilise en lançant une initiative dans ce sens. Nous en seront les moteurs.

Stéphane Lorenzini, candidat au Conseil administratif 2015

 

index

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s